Catherine Egloffe

Une nuit, une tente

vidéo. 38’ en installation sous tente.
15’ en projection seule.

Donner à voir par les mots des images, celles d’autres artistes, des images déjà regardées… La démarche incertaine hésite, ce pourrait être une libre circulation d’images, libre, mais donc difficile.

“J’ai accueilli sous ma tente, pour une nuit, l’image d’une lune dans la nuit, trois photos, deux vidéos, deux extraits de films.

Une tente, c’est fragile, dans une ville, une nuit… c’est une toile”.

présenté à :

installation la Nuit Blanche Metz 2008.

présentée en projection aux Instants vidéo à Marseille en 2008 : http://www.instantsvideo.com/archives/pmb/opac_css/index.php?lvl=author_see&id=1982&PHPSESSID=rbe5t44qknf4igoetqhvudnla1

voir l'œuvre :

lire la vidéo en moyenne-définition: 480p

lire la vidéo en bas-définition: 360p